21.11.2016

Road trip en corse avec le sac à dos NG Africa A5290

Rédigé par:
Claudia T. d’Evasions Gourmandes

21.11.2016

Road trip en corse avec le sac à dos NG Africa A5290

4

Lorsque je suis tombée sur le sac à dos Africa, j’ai tout de suite été attirée par son style “explorateur”, son côté à la fois esthétique, rétro, “wild” et surtout sa taille, ni trop grande ni trop petite, juste ce qu’il fallait. Il suffit de le regarder pour s’évader et rêver de terres lointaines. A vrai dire, j’ai eu un vrai coup de cœur ! Je suis une accro des sacs à dos, c’est vrai. Et pour tout vous dire, je suis une grande fan des sacs à dos de la collection National Geographic. Ce que je recherche avant tout c’est un sac “multifonctions”, à la fois léger et costaud, avec de nombreuses pochettes ou compartiments pour y glisser toutes sortes d’accessoires afin de m’organiser au mieux : téléphone, stylos, carnets, guides de voyage, bouteille d’eau, petite trousse de toilette … Ce qui m’a aussi plu dans ce sac à dos photo, c’est qu’il est mixte et convient parfaitement à Kris, mon compagnon d’aventure, qui, lui aussi, aime beaucoup ce modèle.

Nous sommes partis faire un road trip en Corse, sans aucun bagages en soute. Le challenge était donc de faire rentrer tout ce dont j’aurais besoin pour ce voyage, à savoir mon matériel photo ainsi que quelques vêtements et accessoires. Défi relevé grâce à la polyvalence du sac qui m’a permis d’y mettre en plus de mon matériel photo, une paire de chaussures Trail, un pantalon de randonnée, des sous-vêtements, des articles de toilettes, mon ordinateur portable … et même mon fer à lisser, l’indispensable quand on veut rester féminine en voyage ! (Rires) Pour ce qui est du matériel photo, j’ai apporté le strict minimum, à savoir mon reflex Nikon monté d’un grand angle Sigma, un objectif 50 mm, son chargeur et un disque dur externe pour y stocker mes photos. Dans un premier temps, j’ai enlevé toutes les pochettes à scratch amovibles réservées à l’emplacement de l’appareil photo et de ses objectifs afin d’optimiser l’espace au maximum. J’ai pu, très astucieusement, ranger tout ce dont j’avais besoin, avec au final un poids de 6 kilos. Sur le dos, je ne les ai quasiment pas sentis.

Arrivés sur place, j’ai remis les différents compartiments à scratch à leur place pour y ranger mon reflex et ses accessoires lors des visites et des randonnées. L’accès direct à l’appareil photo grâce à la poche située devant est très pratique. C’est souvent compliqué et embêtant de devoir accéder à son appareil photo rapidement avec des sacs à dos classiques. Ici, je n’ai eu qu’à tirer sur la poche au niveau du scratch pour prendre mon reflex. J’ai pu tester le sac à dos, en mode “photo” lors de la randonnée de l’Ostriconi. Une marche de 45 minutes dans le maquis corse, entre montagnes, étendues d’arbousiers et dunes de sable blanc, pour rejoindre la sublime plage du même nom. Elle se situe au tout début du désert des Agriates au nord ouest de la Corse et fait partie de l’une des plus belles plages de l’île. Voyez plutôt :

En tout cas, j’ai hâte de repartir en voyage et d’emporter mon Africa NG A5290 partout dans le monde ! J’espère également pouvoir découvrir vite d’autres sacs de la gamme. D’ailleurs, j’ai jeté mon dévolu sur la sacoche NG A2140 que je trouve vraiment craquante !

 

Matériel utilisé : Africa NG A5290

Claudia T. d’Evasions Gourmandes

Française

J’ai eu mon premier appareil photo à l’âge de 8 ans et depuis je ne peux plus m’en passer. Passionnée de voyage, de web et de design, j’emmène mon reflex partout avec moi. Depuis 2 ans, je partage mes aventures et mes découvertes sur mon blog voyage Evasions Gourmandes.

Top
Nos marques