15.03.2017

Comment créer une photo panoramique de A à Z

Rédigé par:
Pascal Canovas

15.03.2017

Comment créer une photo panoramique de A à Z

La photo panoramique est peu utilisée par les photographes qui trouvent cette technique longue et compliquée. Mais il n’en est rien car avec de bonnes bases, on peut réaliser de superbes photos en compilant plusieurs clichés très simplement.

Le shoot :

– Pour l’objectif, personnellement je favorise un grand angle de type 16-35 ou 17-40. Je n’utilise pas de très grand angle (type fish-eye ou semblable) car ils entraînent une distorsion optique qui n’aide pas à l’assemblage en post-traitement. Par contre, rien ne vous empêche de réaliser une photo panoramique avec un téléobjectif pour créer des gigapanos !

– Pour le boîtier, préférez un Full-frame pour couvrir plus de champs, un Apsc fera également l’affaire.

– Pour le trépied, favorisez un trépied bien stable avec une tête rotative 3d. Personnellement, j’utilise un trépied 190 Xpro en carbone doté d’une rotule à crémaillère junior 410.

Ce type de materiel me permet de garder une horizontalité parfaite lorsque je prends mes clichés.

Il est très important lorsque vous faites votre Pano de chevaucher vos photos de 30% environ, comme le montre ce shéma :

Si vous faites une photo panoramique sur une ligne (ou plus), partez de gauche et allez vers la droite et bloquez vos réglages boîtier. En effet, pour créer un panoramique par assemblage, la règle est :

1- une seule valeur de sensibilité ISO définie manuellement
2- une seule valeur de balance des blancs définie manuellement
3- une seule valeur de vitesse définie manuellement
4- une seule valeur de diaphragme définie manuellement
5- une seule valeur de mise au point définie manuellement.

Si vous faites un pano sur plusieurs niveaux, procédez de la même manière. En arrivant sur la derniere photo de droite, baissez la rotule via les molettes de réglage pour chevaucher la photo de 30 % et shootez de manière égale jusqu’à la première photo de gauche.

 L’assemblage :

Pour vous montrer un exemple, je vais réaliser un pano dit « simple », en une ligne horizontale.

Pour ce panoramique, j’utilise le logiciel Photoshop avec son plugin Photomerge mais il en existe des tas d’autres et même plus puissants (Auto Pano, AutoStitch , Easy Pano, Hugin,  Image Assembler, MicrosoftICE, Pandora, etc.).

Après avoir corrigé sur un logiciel de développement mes aberrations chromatiques et ma correction d’objectif, j’importe mes 4 photos dans un dossier :

Ensuite, je lance Photoshop et j’ouvre Photomerge :

Puis, via le bouton « parcourir » je vais chercher mes 4 photos dans le dossier et je sélectionne « fusion des images ». Pour la disposition, je laisse en auto et je cliquez sur ok.

Photomerge calcule l’assemblage (une opération qui peut se révéler longue suivant vos configurations d’ordinateur) puis donne un assemblage comme celui-ci :

Pour supprimer les lignes d’assemblage et les zones blanches, j’effectue un recadrage au plus proche de la photo. Ensuite, je fais un aplat de mes 4 photos en une seule en appuyant en même temps sur ctrl + shift + alt + E et j’obtiens ainsi la photo fusionnée :

Malgré un recadrage serré, il apparaît souvent (quand on veut garder un maximum d’informations) quelques zones blanches à combler par de la matière. Là encore, Photoshop sera d’un grand secours.

Sélectionnez via la baguette magique votre zone blanche et via le menu « sélection+modifier+dilater » puis entrez la valeur de 2 pixels pour élargir votre sélection dans le but de la faire mordre sur la matière présente comme ci-dessous :

Ensuite il ne reste plus qu’à combler la zone blanche avec l’outil « contenu pris en compte » via le raccourci clavier shift + F5 et là Photoshop remplace la zone vide par de la matière, comme ci-dessous :

Une fois votre fichier de travail fini (.psd pour photoshop), pensez à le sauvegarder et à le dupliquer. Ensuite, libre à vous de revoir la colorimétrie globale (ou par zone) et une éventuelle correction des perspectives.

Sachez qu’il existe des façons beaucoup plus poussées et précises de réaliser des panoramiques via des logiciels plus spécialisés, mais la technique décrite ci-dessus vous permettra de réaliser vos propres panoramiques rapidement.

**************

En résumé, il y a 3 choses à savoir pour faire une photo panoramique :

  • réaliser une prise de vue sur un trépied bien stable et verrouillé ;
  • régler son boîtier en manuel ;
  • faire un post-traitement via une des techniques de panoramique comme celle expliquée ici.

Pascal Canovas

Français

*Guest Blogger Mars 2017 pour Manfrotto*

Pascal Canovas est photographe dans le Morbihan en Bretagne, spécialisé dans les paysages, mariages, portraits et reportages photos depuis 2012.

Aujourd’hui, les techniques sont en constante évolution et constituent la base, mais pour lui l’émotion, la sensibilité, le sentiment, le rêve… sont primordiaux dans une photographie. Selon lui, certaines de ses photos ne révèlent pas la réalité brute d’un endroit ou d’une situation mais l’interprétation du rêve qu’elles procurent.

Top
Nos marques