24.05.2017

Le rôle de la photographie dans le journalisme

Rédigé par:
Xavier Vila

24.05.2017

Le rôle de la photographie dans le journalisme

Informer plus qu’illustrer

De nos jours, si la photographie est omniprésente et largement utilisée pour illustrer des livres, des produits, des publicités, elle a une toute autre fonction dans le journalisme. Ici, le but d’une photo ou d’une série est avant tout d’informer. Dès lors, en photojournalisme, le message prime peut-être plus que la forme. Vous avez certainement pu voir dans des journaux et magazines des photos parfois floues, mal cadrées, notamment lors de situations de crise comme des attentats ou des conflits. Dans ces conditions extrêmes, le fond supplante la forme. Un bon photojournaliste trouvera le juste équilibre entre une photo qui informe et un réel sens artistique.

Manifestation en faveur des sans-papiers

 

« La preuve par l’image »

Pourquoi alors utiliser des photos floues et mal cadrées alors qu’on pourrait se contenter d’en choisir des génériques, en somme de belles photos d’illustration ? Parce que le journalisme traite l’actualité, souvent « à chaud », le but étant de témoigner en informant. Si le texte permet d’expliquer, la photographie a valeur de preuve. L’expression « la preuve par l’image » en est l’illustration la plus frappante.

Manifestation contre les conditions de travail à France Télécom – Orange
Manifestation étudiante contre la réforme des I.U.T.

Certes, les logiciels de retouche permettent de faire disparaître un élément dans une photographie, de contraster l’ambiance générale ou de modifier le grain de peau d’un portrait, et donc de modifier la réalité. Ces pratiques demeurent pourtant marginales face à ce qu’on retrouve dans le champ de la photographie publicitaire. Tout simplement parce que les photojournalistes travaillent dans l’urgence pour transmettre l’information aux rédactions et n’ont pas le temps de réaliser une retouche approfondie. Les puristes diront que la photographie argentique ne permettait pas ce type de manipulation. Cependant, il existait aussi des méthodes pour modifier les images, en les assombrissant ou en les recadrant lors de la phase de développement. Il est donc du devoir du photojournaliste de ne pas retoucher ses photos, ou du moins marginalement, pour ne pas dénaturer le sens initial de son image et donc ne pas travestir la réalité.

Manifestation étudiante contre la réforme des I.U.T.

 

« Une image vaut mille mots »

Vers 500 avant J.C., le penseur chinois Confucius a dit « Une image vaut mille mots ». L’image et la photographie permettent d’informer rapidement, en une fraction de secondes, sur un fait quelconque, là où le texte demande plus de temps. Le photojournaliste n’est pas un simple « presse bouton » mais va jouer un rôle déterminant dans la transmission et le traitement de l’information : le cadrage, la profondeur de champ, l’isolement ou non d’un sujet, l’utilisation d’un plan large, serré, d’une plongée ou contre-plongée sont autant de techniques de prises de vues qui permettent au professionnel de construire une image. Le but étant de transmettre un message avec une intention particulière, participant ainsi au discours informatif.

Manifestation intersyndicale en faveur de l’école publique

Avant d’être une activité manuelle, le photojournalisme est une pratique intellectuelle qui demande de la réflexion, de l’anticipation et de la concentration. L’outil photographique est au service de l’information, au même titre que la plume ou la caméra.

Manifestation des enseignants contre la réforme du Ministère de l’Éducation Nationale

 

Xavier Vila

Français

*Guest Blogger Mai 2017 pour Manfrotto*

Photojournaliste professionnel, Xavier Vila vit à Grenoble et travaille en Rhône-Alpes. Après des études supérieures en sciences humaines, il couvre l’actualité locale.

Aujourd’hui, en plus du photojournalisme, il s’intéresse au reportage et à l’illustration au sens large. Il ne se fixe pas de limites quant aux univers abordés (nature, voyage, corporate, etc.) et développe parallèlement une démarche artistique plus personnelle.

Top
Nos marques