13.07.2012

Photographier la foule

13.07.2012

Photographier la foule

Parfois l’action n’est pas sur le terrain. Les fans de football permettent de saisir des images d’ambiance.

En septembre dernier, j’ai eu la chance d’aller voir l’un des meilleurs matchs de football : Les Rangers contre les Celtic. Les supporters sont connus dans le monde entier pour leur loyauté et les paroles plutôt grossières de leurs chants.

Dès que je visite une nouvelle ville j’ai la chance de prendre des photos de supporters que je n’avais jamais vu à l’œuvre. Lorsqu’il m’arrive d’entendre quelques chants de supporters spécifiques à leur équipe, elles me restent en tête et ravive le souvenir de cette expérience. Ce sont les supporters qui créent l’ambiance, la foule qui vous fait vous rappeler d’un match, les chants et les banderoles qui résument le sentiment ressenti, donc chercher à comprendre l’état d’esprit des supporters vous offre souvent une vision plus intime de l’évènement que n’importe quelle photo de l’action sur le terrain.

Les matchs en deuxième partie de soirée ne sont pas idéaux pour photographier au mieux les pancartes, drapeaux ou les supporters eux-mêmes et j’ai toujours trouvé difficile de tenir l’appareil photo bien droit. Mais cette fois, lorsque les supporters des Celtic ont déployé leurs panneaux, j’ai réussi à rester calme et à prendre des photos d’eux et des Rangers également. Les clichés montrent les hauts et les bas du match à travers les personnes qui  se sentent vraiment impliquées.

Après le dernier coup de sifflet, il y a encore des photos à prendre si vous gardez votre appareil à portée de main.  J’ai continué à photographier des supporters des Rangers qui dansaient et chantaient  bien après que le match soit fini.

Les photos de foule ne sont peut être pas les images les plus techniques et ne sont sans doute pas aussi spectaculaires que celles de buts ou de fautes de jeu, mais elles capturent le bonheur de la victoire et le goût amer de la défaite.

 

Top
Nos marques