11.05.2015

Avec Manfrotto Off Road sur la Costa dei Trabocchi

11.05.2015

Avec Manfrotto Off Road sur la Costa dei Trabocchi

IMG_5504

Cela faisait un moment que je voulais organiser un voyage le long de la célèbre Costa dei Trabocchi dans la région des Abruzzes, et, comme mon nouveau kit Manfrotto Off Road venait d’arriver, consistant d’un trépied ultra-léger et de bâtons de marche multi-usages, je commençais immédiatement à planifier mon excursion photographique solitaire.

IMG_5712

Les Abruzzes sont particulièrement célèbres pour leurs parcs nationaux et leurs sommets montagneux, les plus hauts de toute la chaîne des Appenins. Mais c’est aussi une belle région côtière, avec de nombreux kilomètres de côtes riches de paysages très variés et à couper le souffle.
La province de Chieti compte de belles criques, des caps et de hautes falaises, créant un paysage unique.

IMG_5579rid

Cette partie de la côte, s’allongeant à partir d’Ortona to Vasto, est connue sous le nom de ” Costa dei Trabocchi “, d’après les innombrables ” trabocchi ” éparpillés le long du rivage.
Un ” trabocco ” est une structure de pêche ancienne, construite principalement en pin d’Aleppo, et de laquelle s’étendent deux longs bras ou plus, à quelques mètres au-dessus de l’eau, et qui forment le support pour un énorme filet de pêche connu sous le nom de ” trabocchetto ” (piège ou collet).
Ses origines sont inconnues, mais certains universitaires prétendent que l’invention fut importée par les Phéniciens.
Gabriele d’Annunzio, qui acheta en 1899 une villa entre San Vito et Fossacesia, décrivit ainsi les trabocchi :
” La machine semblait vivre de sa propre harmonie, et son apparence et son effigie donnaient l’impression d’avoir un corps et une âme. ”

J’arrive à San Vito, dans la région de Chieti, alors que le soleil est encore haut dans le ciel. En regardant la mer, je réalise immédiatement que l’endroit est à la fois vaste et très beau. Mon sac sur le dos et mes bâtons de marche Manfrotto à la main, je pars explorer.

IMG_5130

Je suis vraiment curieux et je suis impatient d’essayer le système de monopode qui me permettra d’explorer la région avec mon appareil Reflex toujours prêt à prendre un cliché.

IMG_5707

Je dois avouer qu’il s’agit d’un système ingénieux, et vraiment pratique, particulièrement pour ceux qui aiment combiner les excursions dans la nature à leur passion pour la photographie.

Une fois arrivé au premier trabocco, je saisis aussi l’occasion d’essayer mon nouveau trépied ultra-léger…

IMG_5711

…et je prends ma premières photo…

IMG_5514click

Je prends beaucoup de photos mais le ciel clair n’est sûrement pas idéal pour créer une excellente image. J’espère voir quelques nuages avant le coucher du soleil.

Entre-temps, je tombe sur un cours d’eau coulant vers la mer ; l’eau claire comme du cristal et le glouglou provenant du bois éveillent ma curiosité et je décide de m’aventurer dans les broussailles, en remontant le courant.
Alors que j’explore l’endroit, à un moment donné une tête noire se pose sur une branche à quelques centimètres à peine, ignorante de ma présence. Et c’est grâce à mon appareil Reflex monté sur le bâton de marche que je peux capturer cette splendide créature.

IMG_5486

Heureusement, lorsque le crépuscule arrive enfin, quelques nuages se sont formés.

IMG_5608

Lorsque la nuit arrive, je n’ai pas vraiment obtenu les résultats que je recherchais, mais c’est comme ça… on ne peut malheureusement pas programmer la météo.
Je décide toutefois de passer la nuit là, dans l’espoir d’avoir un peu plus de chance à l’aube et d’essayer peut-être quelques clichés de nuit…

IMG_5655

…l’aube arrive…

IMG_5667

IMG_5663rid

IMG_5699

Lorsque le jour se lève, il n’y a rien d’autre à faire que de rentrer chez moi, en emportant quelques splendides souvenirs de cet endroit étonnant. C’est seulement en visitant cette partie de la côte que l’on peut comprendre pourquoi un poète tel que d’Annunzio avait choisi d’y passer ses moments les plus intimes et les plus romantiques….

Une fois de plus, je suis très satisfait de l’équipement Manfrotto : le trépied Off Road, qui est réellement incroyablement léger, pratique et très stable, et les bâtons de marche pouvant être transformés en un monopode sans lequel je n’aurais jamais pu prendre la tête noire !

Francesco Russo

Je suis né à Grugliasco, dans la province de Turin, en 1963. J’aime photographier les paysages et les endroits vierges, et je préfère la photographie de nuit. Je travaille en partenariat avec plusieurs agences de photo, à la fois en Italie et à l’étranger, et j’organise des voyages photo en Europe du Nord. Veuillez visiter ma galerie sur le site Web www.frpix.com.
Certaines de mes photos ont été publiées par National Geographic et autres magazines similaires.

Top
Nos marques