12.05.2015

Vidéos des recettes de Juls’ Kitchen

12.05.2015

Vidéos des recettes de Juls’ Kitchen

photo1

Depuis que j’ai débuté mon blog en 2006, prendre des photos de tout ce que je cuisinais a été la manière la plus simple de partager ma passion avec les autres. Je voulais exprimer par l’intermédiaire d’images un sentiment, l’atmosphère à une soirée, la difficulté ou la simplicité d’une recette : tous les éléments que la nourriture peut communiquer grâce à la photographie. Au début, je n’étais pas vraiment une experte, mais j’ai fait beaucoup de progrès au fil des ans. Il y a quelques mois j’ai décidé de progresser encore un peu plus, je voulais faire participer encore plus mes abonnés en ligne. C’est pourquoi j’ai décidé de commencer à réaliser des vidéos de recettes.

photo2

Avec une vidéo, il est possible de couvrir certains aspects que l’on ne peut communiquer à un lecteur. De cette façon, les photos et les vidéos, pour mon travail du moins, sont devenues complémentaires. C’est comme manger une fraise : je peux décrire avec des mots combien elle est grosse, d’un rouge brillant, juteuse… Je peux prendre une photo qui souligne l’ensemble de ses qualités, sous le bon éclairage elle peut presque ressembler à un bijou… mais, au bout du compte, l’essence de l’alimentation est de faire participer tous les sens, et la vision en représente une part importante. C’est la raison pour laquelle je réalise des vidéos de recettes.
Une autre raison expliquant ma réalisation de vidéos de recettes est la nature universelle des images : mon blog est suivi par des lecteurs ici et à l’étranger, et je publie donc en deux langues, l’italien et l’anglais. Et maintenant le français !
A chaque fois que je traduis un article, j’essaye de m’adapter à toutes les unités de mesures différentes : des grammes aux tasses, des expressions à des humeurs légèrement différentes. Et puis vinrent les vidéos de recettes, et avec elles je m’en suis remise de bon coeur à une langue universelle
Pour des raisons évidentes, devant moi-même être en face de la caméra, j’ai confié la tâche de filmer à Tommaso (www.tommyonweb.com), qui était prêt à relever le défi de jouer le rôle du réalisateur.
Avant de débuter cette nouvelle aventure, nous avons réfléchi au style que nous prévoyions et à ce que nous voulions communiquer. Voici le résultat :

[youtube width=”918″ height=”516″]https://youtu.be/jW2j5XPTkPU[/youtube]

Les vidéos de recettes doivent compléter le texte et les photos figurant déjà sur le bloque, reflétant ainsi le même style de cuisine domestique et paysanne toscane. C’est pourquoi nous avons choisi de tout filmer caméra au poing. L’image ne tremble pas, comme on pourrait s’y attendre, et pour nous cela rend la vidéo plus naturelle et personnelle.
L’image est centrée principalement sur les mains plutôt que sur un plan de face moyen, pour rendre les étapes de la recette aussi claires que possible.

[youtube width=”918″ height=”516″]https://youtu.be/chZc4zQJj98[/youtube]

Lorsque nous avons réalisé la vidéo pour les cantucci, nous avons reçu des réponses enthousiastes de nos abonnés étrangers qui venaient finalement de comprendre une étape qui semblait triviale mais qui n’était pas simple à comprendre pour eux. Grâce aux vidéos, ils ont pu voir de leurs propres yeux les différentes étapes de la recette : cuire une première fois, sortir du four, trancher le bloc de biscuits, cuire une deuxième fois. Le mot italien ” bis-cotto ” (cuit deux fois) prenait enfin tout son sens.
Il n’y a que quelques mois que nous filmons des vidéos de recettes, mais nous avons déjà le sentiment d’avoir beaucoup appris et de nouvelles idées naissent chaque jour, l’inspiration provenant des autres, de réalisateurs de vidéos plus expérimentés, mais aussi des étapes dans une recette qui semblent difficiles à expliquer en mots et qui paraissent parfaites pour une vidéo. L’un dans l’autre, cette nouvelle langue s’est révélée un grand succès.

photo5

Giulia Scarpaleggia

Giulia Scarpaleggia, prof de cours de cuisine toscane pour les touristes, blogueuse d’alimentation toscane, écrivaine et photographe, 33 ans, de Colle Val d’Elsa (Sienne).
J’ai débuté mon blog en février 2009. En janvier 2012, j’ai commencé de travailler à plein temps en tant que blogueuse sur l’alimentation et enseignante de cours de cuisine.
En décembre 2012, mon premier livre “J’aime la Toscane” a été publié par Food Editore en italien et en anglais.
En septembre 2013, j’ai remporté le Prix Macchianera Food du meilleur blogueur italien pour l’alimentation.
En septembre 2014, mon second livre “Cucina da Chef con ingredienti low cost” (Cuisine du chef avec ingrédients bon marché) a été publié par BUR.
Blog : www.julskitchen.com
Twitter : @JulsKitchen
Facebook : Juls’ Kitchen
Pinterest : Juls’ Kitchen
Instagram : JulsKitchen

Top
Nos marques