18.11.2015

Promenade dans Berlin l’excentrique

18.11.2015

Promenade dans Berlin l’excentrique

Pour les photographes, Berlin est une ville bénie. Il y a une liberté et un bouillonnement qui, d’un point de vue photographique, n’en finissent pas de m’enthousiasmer. Les lieux, les looks, les bâtiments… Tout y est un peu différent, décalé, bariolé. Alternative et libertaire, Berlin est excentrique !

J’ai vécu à Berlin à plusieurs occasions et j’y reviens toujours. C’est un terrain de jeu et une source d’inspiration inépuisables. La ville n’usurpe pas son slogan de capitale « pauvre et sexy ». De toute l’Europe, les créatifs s’y retrouvent pour y vivre la deutsche Vita. Les squats ont fait long feu mais de nouveaux lieux de vie s’ouvrent ici et là. Sur cette photo prise au Tacheles (avant sa fermeture), j’ai utilisé le grand angle pour rendre compte de ce dynamisme. L’objectif souligne les perspectives et le point de vue au ras du sol  accentue cet effet.

Berlin1

Berlin est un laboratoire d’architecture. On y trouve tout et son contraire. L’histoire est encore palpable à travers les bâtiments, du blockhaus IIIème reich à l’immeuble néo-stalinien. Chaque période a laissé sa trace. Dans la toute nouvelle galerie Alexa, à deux pas d’Alexanderplatz, les frises au sol ont des relents d’Allemagne de l’est. La photo est prise du dernier étage. Prendre de la hauteur permet de changer de point de vue. Cela permet aussi de photographier en toute discrétion !

Berlin2

Il faudrait une bibliothèque complète pour rendre hommage au look des Berlinois. J’aime énormément la photo de rue mais je suis un photographe timide. Noyé dans la foule, on est beaucoup moins visible lorsqu’on prend des photos. C’est le cas de celle-ci que j’ai prise à l’occasion de la traditionnelle manifestation du 1er mai. Une marée humaine investit alors le quartier de Kreuzberg.

Berlin pauvre et sexy

À Berlin, le manque d’argent stimule la créativité. Les terrains vagues deviennent en quelques semaines des lieux conviviaux. Les Berlinois sont les rois de la récup et du système D.  Le long de la Spree, les clubs sont faits de fenêtres, de containers, de palettes de bois et deviennent des lieux ultra tendance. Ici, la lumière qui rentre par toutes les fenêtres rend la scène particulièrement photogénique.

Berlin4

Pour l’exploration urbaine, Berlin est un des meilleurs spots d’Europe. Avec la chute du mur, les bâtiments laissés à l’abandon foisonnent et sombrent lentement dans l’attente d’un nouveau destin. C’est le cas de l’hopital de Beelitz-Heilstaaten, dont les couloirs sans fin, les plafonds en lambeaux et les fresques murales attirent des dizaines de curieux. Sur cette photo, grand angle à nouveau pour pouvoir englober dans le champ de vision l’ensemble de la cage d’escalier malgré le manque de recul.

Berlin5

Toujours un petit détail farfelu, un objet qu’on n’attendrait pas, un panneau détourné de son sens… Berlin surprend à tous les coins de rue. Que fait ce canapé au milieu du square, face à la Spree ? Les gradins qui l’entourent accentuent le côté surréaliste et la couleur rouge qui tranche sur le gris du sol concentre toute l’attention sur l’objet. La star du trottoir fait son numéro !

Berlin6

Mathieu Mouillet

Mathieu Mouillet est un globe trotter lent. À pied ou à vélo, il parcourt la planète depuis bientôt 15 ans. Stylos, appareils photos et enregistreurs sont devenus ses compagnons de voyage. À travers ses carnets de voyage sur Berlin, il partage ses coups de coeur pour cette ville en perpétuelle mutation. Berlin ne se visite pas, Berlin s’explore !

Découvrez tous ses voyages sur les réseaux sociaux :

Facebook : lesvoyagesdemat
Twitter : @lesvoyagesdemat
Instagram : @lesvoyagesdemat
Site web : www.lesvoyagesdemat.com

 

 

Top
Nos marques