17.12.2015

La Norvège, la suprême aventure photo.

17.12.2015

La Norvège, la suprême aventure photo.

La Norvège est un endroit spécial pour les photographes. Le paysage du pays est unique et beau, il est largement ouvert et sauvage, et vous pouvez le parcourir librement sans problèmes. Cela fait de la Norvège un paradis pour les photographes aventureux. Je suis originaire de Californie mais j’ai passé l’année dernière à vivre dans les villes rurales de la côte ouest de la Norvège. Dans cet article, je vais partager mes expériences d’exploration et de photographie de la Norvège, ainsi que des informations et des conseils utiles pour effectuer votre propre voyage photographique en Norvège.

La première chose que vous devez savoir au sujet de la Norvège, c’est son climat. La météo démente est ce qui donne à la Norvège son apparence et son ambiance, mais elle peut être rude et difficile pour une personne se trouvant dans la nature. Même lors des mois les plus secs et les plus chauds de l’été, la Norvège peut vous prendre au dépourvu. Les mois de mai et juin offrent les meilleures chances d’une météo chaude et sèche, et nous nous concentrerons donc dessus. Même en mai, il n’est pas inhabituel que la neige tombe en montagne. La pluie est habituelle toute l’année, aussi assurez-vous d’avoir un équipement approprié pour la pluie, pour vous même et votre appareil. Maintenant que nous avons traité ce sujet, voyons voir certaines des caractéristiques spéciales que propose la Norvège.

aksla_pano_manfrotto

Des montagnes, des vallées, des rivières et des fjords ! Il s’agit d’un panorama de huit clichés pris de la vallée hors de la ville d’Andalsnes à la fin du mois d’avril. Vous pouvez voir les averses de neige sur les montagnes, et le ciel bleu au-delà. La météo changeait ainsi toutes les heures, alternant entre la neige, la grêle et le soleil. Cette image a été prise avec mon Canon 6D et un objectif Rokinon 14 mm f2.8, et j’ai utilisé Adobe Photoshop pour assembler les huit clichés verticaux.

trollstigen_road

En conduisant en Norvège vous pouvez rencontrer des routes isolées de montagnes offrant de beaux et vastes panoramas comportant de magnifiques éléments. Il s’agit de la route de Trollstigen, hors de la ville d’Andalsnes. Cette route serpente en s’élevant, avec onze virages en épingles à cheveux d’une déclivité de 10 %, démarrant au niveau de la mer pour atteindre au sommet une altitude de 850 m. Un objectif grand-angle est nécessaire pour prendre l’ensemble en une image. Pour ce cliché, j’ai utilisé mon Canon 6D avec un objectif Canon de 17-40 mm ef juste après le coucher du soleil.

isterdalen_sunset

Un autre aspect excellent rendant la Norvège si intéressante à photographier, est que lors des mois d’été les journées sont très longues, le soleil ne se couchant pas avant minuit. Cela créé une heure dorée plus longue et conserve une lumière crépusculaire toute la nuit jusqu’à ce que le soleil ne se lève à nouveau très tôt, ne s’étant jamais trouvé très bas sous l’horizon. Ceci donne beaucoup de temps pour photographier au coucher du soleil, se reposer quelques heures, et recommencer au lever du soleil si vous pouvez supporter le manque de sommeil !

torvika_winter

D’un autre côté, vous avez en hiver la période nocturne. Dans l’ouest de la Norvège, le soleil se lève à environ 11 h 30, demeure bas sur l’horizon pendant quelques heures, en créant une belle lumière douce, puis il se couche aux alentours de 15 h. La lumière possède souvent des teintes pastel, bleues et magenta, rebondissant sur le paysage enneigé.

northern_lights

L’autre avantage d’aller en Norvège en hiver est de voir les aurores boréales. Il vaut mieux être le plus près possible du Cercle polaire pour les voir nettement. Pour décrire rapidement comment elles sont créées, disons que les lumières proviennent des tempêtes solaires lorsque les particules pénètrent dans l’atmosphère terrestre. Cela anime les particules qui créent des photons, de la lumière. Ces particules peuvent être très difficiles à photographier. C’est un jeu de patience, puis de se débrouiller pour être en position avant qu’elles ne disparaissent ou ne se déplacent. Pour photographier une aurore, il vous faut un trépied, un objectif rapide, plus l’ouverture est basse mieux c’est (f4 ou moins), et un objectif aussi large que possible (12-20 mm). Comme les aurores boréales « dansent », elles se déplacent plus vite qu’on ne pourrait le croire, et donc une vitesse d’obturation de 10 secondes ou moins est nécessaire pour les prendre sans trop de flou dans le mouvement.

frozen_light

Haut dans les montagnes, vous pouvez trouver au printemps et en été des lacs en train de dégeler, ce qui fournit d’excellentes palettes de couleurs pour les montagnes enneigées et le ciel. Un bon filtre polarisant est incontournable lorsqu’on photographie dans la neige blanche avec le soleil encore dans le ciel.

puffins

L’un des mes oiseaux favoris à photographier est le macareux. Ces oiseaux ont tant de personnalité et sont adorables à regarder. La Norvège est un endroit excellent pour photographier les macareux car l’île tout entière de Runde est un sanctuaire réservé aux oiseaux. Les macareux arrivent fin avril ou début mai pour commencer à faire leur nid, puis ils partent à la fin de l’été. Ils nichent sur les falaises de l’île, volant entre elles et la mer pour nourrir leurs bébés. Afin de photographier avec succès les macareux, il vous faut un téléobjectif avec mise au point rapide. Les oiseaux volent rapidement et disparaissent dans leurs nids dès qu’ils atterrissent, laissant peu de temps pour prendre un cliché. Plus tard dans la saison, vous pouvez vous asseoir dans les falaises jusqu’à tard dans la soirée, et ils se reposent parfois sur les rochers après leur longue journée de travail.

geiranger

L’une des plus belles choses à photographier en Norvège sont les magnifiques fjords serpentant dans les montagnes. Pour les photographier il vous faut être sur l’une des plus hautes montagnes surplombant l’eau, afin d’avoir une vue aérienne du fjord. Il y a beaucoup d’endroits excellents depuis lesquels photographier les fjords, et Geiranger est l’un des plus populaires. Geiranger se trouve dans l’ouest de la Norvège et possède une route de montagne au sommet de laquelle vous pouvez aller afin d’avoir un large panorama des falaises surplombant le fjord.

trollveggen

Avec tant de panoramas étonnants, il est facile d’oublier de faire le point sur certains des étonnants pics encerclant un paysage tel que celui-ci, à Trollveggen (Le mur du troll). Assurez-vous d’apporter un zoom parmi votre équipement, afin de saisir certaines de ces scènes plus intimes. Cette image a été prise avec un 200 mm depuis une crête faisant directement face à Trollveggen.

J’espère que cet petit échantillon vous décidera à effectuer votre propre aventure photographique en Norvège, l’aventure photo suprême !

Sean Ensch

Sean Ensch est photographe de voyages, de paysages et sous-marin originaire de Californie, vivant actuellement pour un an en Norvège.

seanenschimages.com
facebook.com/seanenschimages
instagram.com/sean_ensch_images
500px.com/sean_ensch_images

Top
Our Brands