14.09.2016

Voyager avec le Befree en Fibre de Carbone

14.09.2016

Voyager avec le Befree en Fibre de Carbone

Le mois dernier, lors de mes voyages dans différents pays nordiques et scandinaves, j’ai eu le privilège de tester le tout nouveau trépied Manfrotto Befree en fibre de carbone. Ce trépied léger et flexible est le compagnon idéal sur les montagnes enneigées de Norvège et les vastes cratères et volcans d’Islande. En tandem avec mon Canon 6D, mes réglages n’ont jamais bougé malgré des conditions difficiles, me permettant de saisir certains des paysages les plus incroyables que le monde peut offrir.

1

A la différence de nombreux autres trépieds dans sa catégorie, le Manfrotto Befree en fibre de carbone est de loin le meilleur trépied de voyage, disponible sur le marché. De son extrême souplesse jusqu’à son poids ultra-léger (pesant seulement 1,1 kg), le trépied est capable de supporter tout appareil volumineux ou lourd avec une facilité absolue. De plus, à la différence de nombreux autres trépieds compacts, on peut manipuler indépendamment les trois pieds du trépied, permettant au trépied de s’adapter à ces espaces étroits mais essentiels, ou d’agir en tant que monopode.

6

Afin de vous expliquer mon expérience avec le trépied, je voudrais vous conter une expédition qui a mis en exergue ses fonctionnalités hors du commun. Après des heures de conduite vers le sud de la Norvège, nous sommes descendus de notre voiture pour commencer notre ascension vers le célèbre Pulpit Rock à Priekestolen. Avec mon sac photo sur le dos et le BeFree sur l’épaule gauche, j’étais prêt à débuter mon ascension. A la moitié de la première montée de 300 m, j’ai du faire un arrêt sur le bord du chemin pour réajuster mon sac. Tout en cherchant les courroies, j’ai réussi à faire tomber le trépied de mon épaule. Après quelques réglages, j’ai ramassé mon trépied et continué de grimper. La marche terminé, je me tenais debout, pour la première fois, sur le Pulpit Rock, ce rocher fascinant et enthousiasmant, j’avais hâte de prendre des photos. Je commençais à déballer mon matériel, en débutant par le trépied Manfrotto. Ne craignant pas la pluie grâce aux capacités étanches du trépied, je plaçais le BeFree entre deux rocs, ce qui me permettait d’obtenir un angle sans pareil. Je commençais alors à prendre des clichés, et bon sang, les photos étaient spectaculaires.

2

3

Oui, le trépied Manfrotto est un objet à la conception incroyable, peut-être le trépied le plus mémorable que j’ai eu l’occasion d’utiliser. Cette déclaration s’accompagne d’une intense évaluation. Toutefois, malgré le nombre incalculable de situations dans lesquelles j’ai testé ce trépied, lui faisant subir les conditions météo les plus extrêmes et le manœuvrant dans un nombre incalculable de positions, le BeFree Manfrotto ne cesse jamais de m’étonner, ce qui en fait le compagnon suprême pour tout photographe aventurier.

4

Josh – Le projet extérieur

Combiner la photo et la Nature.

Instagram

Matériel utilisé : Befree Kit trépied en carbone avec rotule Ball

Top
Nos marques