23.01.2017

La torche LED Lykos Daylight : un éclairage pour tout

Rédigé par:
Arnaud Lesueur

23.01.2017

La torche LED Lykos Daylight : un éclairage pour tout

Après avoir essayé la LED Lykos Daylight de Manfrotto sur différents shootings (intérieur, sport et extérieur), je vais vous donner mes impressions sur cet équipement qui, à mon sens, est un accessoire indispensable.

La légèreté, la praticité et la luminosité sont les réels avantages de cette Torche LED.

En effet, elle possède deux pas de vis pour la fixation sur trépied et une poignée de maintien sur le côté. Elle se manipule très facilement. La molette servant à régler l’intensité située au niveau de la poignée permet de tenir la LED et de régler l’intensité avec la même main. Il est donc possible de faire varier l’éclairage rapidement tout en pouvant réaliser des photos avec l’autre main.

Il existe deux systèmes d’alimentation, un par secteur et l’autre par batterie sony NP-F970 (non fournis). L’intensité reste la même que ce soit sur batterie ou sur secteur, je me suis équipé d’une batterie 6600 mAh et la durée d’utilisation m’a vraiment étonné.

Photos d’intérieur

La torche LED Lykos Daylight m’a permis de varier les styles d’images.

En voici deux : le premier travaille les ombres avec la Lykos comme seule source lumineuse ; tandis que le secondenlève les ombres faites par des lampes de studio, grâce à la Lykos en complément.

Un endroit sombre avec un arrière-plan béton m’a permis de travailler les ombres en variant l’intensité de la LED et son orientation. J’ai trouvé cette manière très intéressante car en plus d’avoir la posture du modèle il y a la posture de son ombre.

A contrario, la torche LED Lykos Daylight m’a permis de supprimer les ombres créée par la base de lumière composée de deux lampes de studio parapluie, situées de chaque côté du modèle.

Il est possible de varier les angles de prises de vues avec la mobilité de la LED et de mon boîtier, sans à avoir à gérer tout un équipement présent sur un trépied.

Un autre avantage de cette LED est le complément de lumière sur des photos d’intérieur peu ou mal éclairées. Avec différents filtres fournis, nous pouvons facilement garder l’ambiance de la pièce tout en rajoutant un éclairage pour cibler l’essentiel.

Photo d’extérieur

J’ai manié l’exposition de la LED pour donner un cachet d’image rarement vu qui se fait surtout avec un flash déporté. Les photos sont réalisées de nuit, il est donc important que le modèle reste fixe pendant la pose longue.

Pour les premières images, je voulais un fond éclairé, une ville et un premier plan plus tamisé pour faire contraster les deux environnements. Je suis allé au Col de La Forclaz pour avoir du recul sur la ville d’Annecy et pouvoir éclairer un premier plan tout en ayant du paysage en arrière. Les photos ont été prises à la fin du coucher de soleil donc le temps de pose reste suffisamment bas, en montant les ISO pour faire des photos de ”mouvement”.

Pour les photos suivantes, j’ai augmenté mon exposition à 30 sec.

Pour la photo ci-dessous, j’ai utilisé ce temps de pose pour créer une sorte de double exposition pour avoir le modèle en double avec des positions différentes sur la même photo. Les 12 premières secondes servent à exposer le modèle sur une position et les 12 autres pour l’exposition dans l’autre position, le reste du temps permettent le déplacement du modèle. Sur le déplacement entre chaque position, l’appareil photo n’a pas le temps d’enregistrer ce qu’il voit donc normalement on ne voit pas la personne se déplacer (faut quand même être assez rapide). Le seul inconvénient c’est que le modèle va être un peu en transparence vu que la moitié de l’exposition va sur un modèle et l’autre moitié sur l’autre. On peut très bien faire cette photo en faisant deux photos différentes avec les deux positions et les assemblées sur des logiciels type adobe.

Pour l’image ci-dessous, je voulais éclairer l’arrivée d’un télésiège et pouvoir faire du « light painting » durant les 30 secondes. Le but étant d’avoir le télésiège éclairé devant la mer de nuage avec une petite touche artistique. J’ai encore du progrès à faire sur le light painting, ahah.

Pour le light painting, j’ai utilisé une petite LED rouge pour rester dans les couleurs de la mer de nuage. Vu que la photo est en pose longue, on me voit pas sur la photo il ne faut juste pas rester statique sinon on va voir les reflets de la personne sur l’image.

J’ai utilisé un intervallomètre pour que mon appareil photo prenne les photos tout seul.

La torche LED Lykos Daylight m’a permis de faire plein de styles d’images différents, que ce soit en intérieur et extérieur. Je la recommande vivement pour les personnes qui ont besoin d’être polyvalentes, elle ne prend pas de place et s’accroche facilement sur le sac Manfrotto Sling pro.

Matériel utilisé dans cet article : MB PL-3N1-35, MLL1500-D, MT190CXPRO3 et MHXPRO-BHQ6

Arnaud Lesueur

Français

Je m’appelle Lesueur Arnaud, j’ai 27 ans et je suis basé en Haute-Savoie, à Saint Gervais Les Bains. J’ai découvert ma passion pour l’image durant mon parcours sportif de haut niveau en freeride. Avec de nombreux voyages autour du monde pour des compétitions et la création de films de ski, j’ai eu envie d’avoir ma propre vision à travers la photo. J’ai toujours voulu avoir un regard nouveau, utiliser tous les décors qui m’entourent pour faire passer un message une émotion. J’associe la photo, les timelapses et les prises aériennes pour trouver les différents points de vues que je cherche vraiment.

Top
Nos marques